Creperie chez Renee

La crêpe : un met phare de la Bretagne

Il est tout à fait inimaginable de passer un week-end ou des vacances en Bretagne sans avoir goûté à cette délicieuse spécialité bretonnes : la crêpe. Met phare du pays, vous en retrouverez aussi bien le long des routes que sur les tables des crêperies et des grands restaurants. Salées, sucrées, cuisinées à l’ancienne ou revisitées, préparées par un professionnel ou par vous-même, personnes ne résistent aux savoureuses crêpes bretonnes. Vous en redemanderez !

La crêpe bretonne dans tous ses états

Du Krampouezh au petit déjeuner, du Krampouezh au déjeuner et même au dîner, pourquoi pas ! Les crêpes bretonnes se mangent de différentes façons. Sucrées ou salées, les crêperies de la Bretagne feront découvrir à votre palais de nouvelles sensations. Selon la recette de base, si vos crêpes sont confectionnées à base de sarrasin ou blé noir, vous aurez des crêpes salées. Contrairement, avec du froment, vous mangerez des crêpes sucrées. Grâce à l’ingéniosité des crêperies et des professionnels, vous pourrez accompagner les crêpes garnies de crème pâtissière avec des fruits confits, du chocolat fondu, pommes, poires, glace à la vanille et même au caramel au beurre salée ou encore au gingembre… Confectionnées à partir de produits frais locaux, régalez-vous en ! En camping en Bretagne ? Vos enfants adoreront sûrement passer une soirée krampouezh avec leurs nouveaux amis. Ne les-en privez pas !

La crêpe bretonne à ses débuts

Plats paysans à ses débuts, les crêpes ne se mangeaient que lors de certaines occasions (dimanches, fêtes, mariages...) et surtout lorsqu’il y avait peu à manger. Le sarrasin ou blé noir étant moins cher que le froment, ce dernier était surtout utilisé par les familles riches dans la confection de leur pâte. On les faisait cuire sur une plaque circulaire et sans bords : la galétoire ou « pillig », enduite de beurre ou de graisse animale et posée sur trépied dans l’âtre. Un rouable ou « rozell » permettait d’étaler la pâte en une couche fine. Actuellement, ce sont surtout les réchauds électriques ou à gaz qui sont employés pour la cuisson. Toutefois, vous pourrez encore trouver des pillig, notamment lors de la traditionnelle fête des crêpes de la Bretagne.

Les publications similaires à cet article

  1. 13 Avril 2017Faire des crêpes à la plancha355 visites
  2. 28 Mars 2016Séjourner dans un camping en Bretagne924 visites
  3. 30 Janv. 2016La gastronomie bretonne1095 visites
  4. 28 Janv. 2016Que faire dans le Morbihan ?1300 visites